De la masse supposée de l'entropie et de celle de l'information

En théorie de la relativité restreinte, l’énergie se trouve sous deux formes: énergie cinétique et masse au repos. L’énergie potentielle d’un corps est en fait stockée sous forme de masse, l’énergie d’interaction aussi, la température ne l’est pas. L’information acquise au sujet d’un système dynamique peut être potentiellement utilisée pour en extraire utilement de l’énergie. D’où le “principe d’équivalence masse-énergie-information” qui a été récemment proposé.

Dans cet article, il est rappelé en premier lieu que pour un système constitué d’entités indépendantes à température constante, l’énergie interne est également constante. De sorte que l’énergie impliquée dans une variation d’entropie (T ΔS) diffère d’un changement d’énergie potetielle stockée ou restituée et ne peut être associée à aucune variation de la masse du système, même si elle est exprimée en terme de quantité d’information. Ce débat donne l’opportunité d’approfondir la notion d’entropie vue comme une quantité d’information; de souligner la différence entre irréversibilité logique (une propriété qui dépend de deux états) et irréversibilité thermodynamique (une propriété qui dépend du chemin utilisé pour les joindre); et de rappeler la nature du lien entre énergie et information qui est dynamique.

/fig_mass.png
Différence entre force d'origine potentielle (ressort) et force d'origine entropique (gaz).

Téléchargement (en anglais): PDF